VIDÉO I Voyage à l’île Maurice 2018 : Une journée avec moi

J’ai eu la chance de passer quelques jours à l’île Maurice avec ma famille. Voici en quelques minutes un aperçu d’une journée type pendant ces vacances.
À l’île Maurice, le soleil se couche tôt. À 17H30, il fait nuit noire. J’essayais donc toujours de me lever plus ou moins tôt pour pouvoir profiter au maximum de mes journées.
Je commençais généralement par quelques “morning pages”, c’est-à-dire écrire au fil de la plume ce qui nous vient à l’esprit, au réveil. Je trouve que c’est un bon moyen de mettre ses idées au clair, d’être davantage présent dans l’instant, de refléter une certaine gratitude envers les petits aspects de la vie. C’était une activité que je trouvais également très adaptée aux circonstances, ces vacances étant principalement reposantes.
Et quoi de plus reposant et gratifiant qu’un petit déjeuner sain, avec vue sur mer ?
En terme de routine beauté, j’ai utilisé des récipients MUJI pour éviter d’emporter mes gros flacons dans la valise. Il était facile de les identifier grâces aux petites étiquettes que j’avais créé avec mon étiqueteuse. Je vous détaillerai davantage ma routine de soins plus en détail prochainement, car je pense que ça nécessite un article entier.
Et la matinée peut commencer. C’est parti pour une journée entière de plage. J’avais l’habitude de commencer par une marche le long de la mer avec mes parents. L’aller-retour doit bien faire environ 3 kilomètres, ce qui me permettait de démarrer du bon pied si on peut dire.
Puis je m’installais sur la plage pour lire. C’est toujours dans ce type de moment que j’arrive à lire le plus, c’est calme, je n’ai rien d’autre à faire que de me plonger dans un bon roman jusqu’à l’heure du déjeuner.
Pour le déjeuner, on mangeait face à la mer à nouveau, ce qui est on ne peut plus agréable.
L’après-midi était souvent similaire à la matinée, à cela près que nous buvions le thé sur la plage vers 16H, puis venait le moment de la marche du soir, au cours de laquelle nous voyions le soleil se coucher sur l’eau. De ce côté-là de l’île, vers Trou aux biches, le coucher de soleil est particulièrement magnifique.
Pour achever la journée, on prenait un petit apéritif face au coucher du soleil. De toute beauté.
Puis petit dîner, toujours au bord de l’eau.

Ma playlist Feel Good

Avec le temps qui se gâte, les températures qui commencent à descendre… le lundi risque de s’avérer de plus en plus difficile à vivre, si c’est possible.

Lorsque je sens que je suis un peu moins motivée pour commencer la semaine, j’aime écouter de la musique, soit en me préparant le matin, soit dans les transports en commun. C’est pourquoi je me suis concoctée une playlist pleine de chansons qui me remontent le moral
J’espère que cette playlist Feel Good pourra vous aider vous aussi à commencer la semaine du bon pied !
Et vous, vous avez des astuces pour démarrer la semaine en beauté

J’ai testé : Un Fond de teint à moins de 7€ ?!

Elle a fait le buzz sur la toile en 2017, et ce n’est pas prêt de s’arrêter. Vous avez déjà entendu parlé de The Ordinary, la marque qui propose des soins à partir de 4,20€ ? Et oui, vous avez bien lu. Moins de 5€, c’est le prix de certains des produits de cette marque. 
The Ordinary, ce sont des « formules cliniques empreintes d’intégrité ». Leur promesse : des formules qui, contrairement à celles de leurs concurrents, ne se disent pas “révolutionnaires”, mais qui fonctionnent, sans artifice, sans blabla, pour des produits aux prix tous petits “honnêtes”. En gros, la marque se propose de vendre la formule, dans un flacon, et c’est tout. Pas de prix psychologique et de parfum fleuri pour nous donner l’impression qu’on en a pour notre argent. Par ailleurs, les produits sont tous exempts de paraben, de sulfate, d’huile minérale, de méthylchloroisothiazolinone, de méthylisothiazolinone, d’huile animale, de chlorure de benzalkonium, de colorant dérivé du goudron, de formaldéhyde, de mercure et d’oxybenzone.
En avril 2017, après un lancement en fanfare de toute sa gamme de soins, la marque lance son fond de teint, pour la modique somme de 6,70€ (!). Il s’avère que je l’utilise depuis un petit moment déjà, alors j’ai décidé qu’il était temps que je vous en parle.
Il existe en deux finis : Haute Couvrance et Sérum. J’ai quant à moi testé le Sérum car je ne cherchais pas une couvrance importante.

Ce que dit la marque du produit :

Le Fond de teint Sérum offre une couvrance moyenne et un fini naturel, le tout avec un ressenti sur la peau comparable à celui d’un sérum. Il est disponible dans 21 teintes et offre une protection SPF15.

Mon test :

Impressionnée par les 21 teintes disponibles, j’avoue que j’ai un peu choisi au hasard la mienne, mais je suis tombée plutôt juste en choisissant la 1.1P. (Fair Pink Undertones) Avec du recul, j’aurais peut-être été plus proche de ma teinte parfaite en prenant la 1.1N (Fair Neutral). Je n’avais pas vu le détail des teintes et leurs swatchs sur le site je dois avouer.
Le fond de teint se présente, comme les autres produits The Ordinary, dans un flacon au design épuré. Celui-ci, en plastique matte, dispose d’une pompe sans bouchon, mais celle-ci peut se bloquer pour éviter les fuites en la tournant simplement. 
Une pompe de produit suffit largement pour couvrir tout le teint. 
La texture du fond de teint est très liquide, il faut donc y aller doucement en le prélevant sur sa main pour éviter qu’il ne coule. J’ai essayé plusieurs applications. Au doigt, le produit se fond tout seul, il glisse sur la peau sans faire de paquet, le fini est ultra naturel, on voit même mes taches de rousseurs au travers, mais la couvrance n’est pas non plus ridicule. Au pinceau, il s’applique tout aussi bien. Le fini est velouté, ni trop mat, ni trop glowy.

Pourquoi je l’aime ?

  • Pour moi, c’est la couvrance parfaite. Avec mes taches de rousseur, tout fond de teint trop couvrant fait plâtre et rend mon teint grisâtre. La texture liquide de celui-ci le rend très facile à fondre à la peau et la couvrance est juste ce qu’il faut pour unifier et corriger sans trop en faire. Pour les imperfections, je préfère de toute façon cibler au correcteur. 
  • La formule n’est pas parfumée, et ça pour ma peau ultra sensible, c’est un vrai bonus !
  • Le flacon ne prend pas de place, est léger et ne se casse pas puisqu’il est en plastique. J’ai dû vérifier plusieurs fois qu’il faisait bien 30ml comme les autres fonds de teint du marché, car ces derniers sont toujours beaucoup plus volumineux et lourds. Mine de rien, c’est un bon avantage pour l’emporter en vacances.
  • Ce prix est absolument imbattable, doit-on même le mentionner ? 

Peut mieux faire :

Il pourrait, je pense, être légèrement plus couvrant compte tenu de ce que la marque annonce, mais sa couvrance me convient tout à fait alors je ne m’en plains pas. 
Si vous avez beaucoup d’imperfections à couvrir et que vous souhaitez un fini plus opaque, j’imagine que le Haute Couvrance vous conviendra davantage. 

Tient-il ses promesses ?

Je dirais que oui, le seul bémol étant sa couvrance, qui n’est je trouve, pas moyenne comme l’annonce la marque mais plutôt légère. 

Je l’intègre à ma routine ?

Of course ! Depuis que je me le suis procuré en mars 2018, je n’ai utilisé que lui ! Et je suis loin de l’avoir fini alors je dirais que mes 6,7€ ont été rentabilisés !

Où peut-on se le procurer ? 

Malheureusement, The Ordinary n’est pas encore disponible en magasins en France. Cependant, vous pouvez vous procurer certains de leurs produits de soin sur Asos ou Feelunique, et tous leurs produits sur leur site The Ordinary.com. Sur ce dernier, les frais de port ne sont que de 4,99€, ce qui est raisonnable, et ceux-ci vous sont offerts à partir de 25€ d’achat. 
Et vous, avez-vous testé ce fond de teint à moins de 7€ ? 

Commencer l’année du bon pied


Autant pour souhaiter la bonne année, à partir de février, vous passez pour une poire, autant pour prendre de bonnes résolutions et redémarrer du bon pied, j’aime à croire qu’il n’y a pas vraiment de règle. Le mois de janvier a beau être terminé, je décide de poster tout de même cet article qui pourra peut-être profiter à certain(e)s.


J’adorais la rentrée des classes. Acheter un nouvel agenda, revoir ses méthodes de travail, ses moyens de classement, recommencer sur de bonnes bases quoi. Je trouve qu’à l’âge adulte, on a moins de moment tels que celui de la rentrée des classes. Certes, lorsqu’on change d’appartement, on peut décider de faire un grand tri pour repartir du bon pied, ou lorsqu’on termine une relation, on peut avoir envie de changement physique. Mais il ne nous arrive plus trop d’avoir tous ces changements en même temps. C’est pourquoi je pense qu’il faut les créer soi-même, ces changements.

On est tous pris dans le quotidien, on n’a le temps de ne rien faire en dehors de notre routine. On se lève, on va travailler, on rentre, on tente d’avoir une vie sociale/une vie de famille. Et le week-end, on gère les tâches ménagères un peu barbantes, les broutilles administratives, et on essaie à nouveau de se lier au reste du monde. On a tendance à remettre au lendemain tous ces projets, toutes ces choses qu’on aurait envie de faire, et on se dit toujours “Je le ferai quand j’aurai le temps”. Et en fin de compte, on ne les fait pas.

Je viens de passer par une période de chômage, courte certes, mais présente. Et je commence à peine à me replonger dans la vie active. Au moment où j’ai arrêté de travailler, c’était presque comme un soulagement “Je vais enfin avoir le temps de faire tout ce que je ne faisais pas avant”. Et puis on se rend compte que le problème est le même. Il reste toujours des choses qu’on n’a pas le temps de faire ou de gérer. Et en fin de compte, on réalise : Il nous manquera toujours du temps, mais il s’agit surtout de savoir comment disposer du temps qui s’offre à nous.

Un projet vous tient à coeur et vous souhaitez plus que tout le réaliser ? On a tous des rêves, ou même de petites ambitions, repeindre l’entrée, trier son dressing, monter son entreprise, commencer à se mettre au sport. Et je me rends compte que tous ces projets que j’ai pu avoir au cours de ces dernières années, je n’ai pas forcément pris le temps de les mettre en place. Et ce temps, il faut le prendre. Peut-être sur le temps de cette émission qu’on regarde par habitude le soir avant de dormir. Ou encore de ces 30 minutes de snooze entre deux réveils le matin.
Le développement personnel est un sujet qui m’intéresse de plus en plus et je lis, écoute et regarde beaucoup à ce sujet. Ainsi que sur la gestion de son temps, quelque chose que j’ai beaucoup de mal à faire moi-même.
Ce post prend la forme d’une introduction sur le sujet, car je souhaite poster davantage sur ce thème. J’ai hâte de partager avec vous mes idées, de vous parler de techniques que j’ai pu tester, de blogs que j’ai pu lire, ou encore de podcasts à écouter, pour essayer de gérer ma vie au mieux et en en profitant au maximum.
Si vous avez des requêtes particulières, n’hésitez pas à les partager en commentaires.


Je commence cette “série” par une réflexion sur ce que c’est de démarrer l’année du bon pied.
Pour cela, voici deux vidéos que j’aimerais vous partager (désolée, c’est en anglais)

La première, par Rachelleea, discute le fait qu’il faut faire le point de l’année passer pour pouvoir planifier son année à venir. Qu’est-ce qu’on a fait de bien, de moins bien, et comment on peut s’améliorer. Cette façon de voir les choses permet également de mettre l’accent également sur ce qu’on accomplit, ce dont on est fiers, et pas seulement sur le négatif et ce qu’on aurait aimé accomplir l’année passée. Se concentrer sur le positif, c’est aussi démarrer l’année avec plus de confiance en soi.

La deuxième vidéo, par Nika Erculj, concerne la façon d’organiser ses objectifs, comment les atteindre, et comment se donner les moyens d’atteindre ses objectifs. Elle donne ses astuces pour mettre en place ses ambitions. C’est évidemment une façon de faire les choses, ce n’est pas forcément LA méthode unique. 


VIDEO I Big Haul Soldes

Je reviens aujourd’hui vous présenter mon butin soldesque !
J’ai acheté pas mal de chose, que ce soit au niveau fringues ou en terme de cosmétiques, et je me suis dit que ça pouvait être intéressant pour vous de voir les bonnes affaires que j’avais pu faire.

Malheureusement, certains de ces articles ne sont plus disponibles, mais je vous ai mis tous les liens des articles disponibles dans la vidéo et dans l’article pour que vous puissiez en profiter aussi.

Et vous, vous avez fait les soldes ? Avez-vous fait de bonnes affaires ?

VÊTEMENTS

ZARA Manteau enfant : plus disponible 😦 BERSHKA Manteau fausse fourrure : http://bit.ly/2DWEIwOH&M Pull en laine mélangée (maintenant à 9,99€ !) : http://bit.ly/2DCCFjR H&M Escarpins : plus disponibles 😦 PIMKIE Blazer velour : plus disponible 😦


COSMÉTIQUES

SMASHBOX Cover Shot Eye Palettes : http://tidd.ly/d151a5dSMASHBOX Always on liquid lipstick : http://tidd.ly/2bd5aa0eTANGLE TEEZER Compact Styler : http://tidd.ly/d11dcffaPIXI Glow Tonic : http://tidd.ly/b1f40c4bSEPHORA COLLECTION Colorful Eyeliners : http://tidd.ly/a21e7679Vidéo de Violette_fr : http://bit.ly/2BlqenoPETER THOMAS ROTH Cucumber Gel Mask : plus disponible chez Sephora mais dispo ici http://bit.ly/2DXsbJFSEPHORA COLLECTION Ombres à paupières : http://tidd.ly/4779af5aSEPHORA Accessoire cheveux : plus disponible 😦 MAC COSMETICS Lipstick Baby’s Alright : plus disponible 😦 MAYBELLINE X GIGI HADID Eyeliner gel nude : http://bit.ly/2BjVHWXL’ORÉAL PARIS Brow Artist Sculpt : http://bit.ly/2n0gmLd

VIDEO I 2 make-up de fêtes

 
 
 
Pour les fêtes, j’ai décidé de réaliser 2 maquillages différents : l’un mettant l’accent sur les lèvres, l’autre sur les yeux. Retrouvez la vidéo détaillant les 2 maquillages juste au dessus. 
 
 

 

LOOK 1 – CLASSIC RED LIPS

Huda Beauty – MAUVE OBSESSIONS PALETTEUrban Decay – 24/7 GLIDE-ON EYE PENCIL teinte DEMOLITIONSleek – HIGHLIGHTING PALETTE teinte SOLSTICE 032Sephora – CINESCOPE MASCARAL’Atelier Maquillage – CRAYON SOURCILS DESIGNER PRO teinte TAUPENARS – POWERMATTE LIP PIGMENT teinte DON’T STOP

 

 

 

LOOK 2 – GOLD SMOKY EYE

REVLON – PHOTOREADY EYE ART teinte 100 Topaz Twinkle Huda Beauty – MAUVE OBSESSIONS PALETTE Urban Decay – 24/7 GLIDE-ON EYE PENCIL teinte DEMOLITIONUrban Decay – FARD HALFBAKEDFenty Beauty – fenty glow gloss bomb

Black Friday : ma sélection Pimkie -30%

Celles qui me connaissent le savent, je suis obsessed par Pimkie.

La grosse majorité de ma garde robe vient de cette enseigne qui a beaucoup changé ces dernières années (plus rien à voir avec ce magasin où on achetait des t-shirts bariolés au collège).

Pour le Black Friday, la marque nous fait profiter de -30% sur toute la collection jusqu’à dimanche, alors j’ai décidé de vous présenter une sélection des pièces qui m’ont tapé dans l’oeil. 
Les pièces que j’ai déjà acheté sont suivies d’un *. Les prix sont ceux avant remise. 

MANTEAUX & VESTES


BLOUSON BRODÉ – 59,99€
BLOUSON BIKER – 49,99€
  
MANTEAU PRINCE-DE-GALLES – 79,99€
BLOUSON SIMILI – 69,99€

TOPS & PULLS

T-SHIRT BRODÉ – 15,99€
T-SHIRT BRODÉ – 15,99€
PULL COL ROULÉ – 39,99€

ACCESSOIRES

SAC À DOS – 25,99€

BOTTINES À TALON – 35,99€

PETIT SAC – 15,99€ *
SAC VELOURS – 19,99€

VIDEO I Les Rouges Veloutés Sans Transfert de chez Sephora : Revue et swatchs

Les Rouges Veloutés Sans Transfert de chez Sephora sont probablement mes rouges à lèvres liquides préférés du marché, et avec le lancement de leurs nouvelles teintes, je me devais de vous les présenter ici ! Retrouvez dans cette vidéo mon avis sur leur formulation ainsi que des swatchs des teintes que je possède. 
Avez-vous testé ces rouges à lèvres liquides ? Qu’en avez-vous pensé ? 

Ma peau a craqué pour la gamme Hydrabio de Bioderma

Ceux qui me connaissent le savent peut-être, j’ai une peau sèche et très réactive. Même les crèmes prescrites par mon dermato peuvent me déclencher une crise d’urticaire. C’est pour cette raison que lorsqu’une marque prend soin d’adapter ses produits aux peaux sensibles, je ne peux plus m’en passer. 
Bioderma et moi, c’est vraiment une histoire qui est faite pour durer. Jamais au grand jamais ma peau difficile n’a fait de réaction au contact de l’un de leurs soins. Et mieux encore, elle les adore. 
La gamme Hydrabio est particulièrement adaptée à ma peau, comme l’indique très simplement le packaging : peaux sensibles déshydratées. 
Je ne suis pas une grande utilisatrice d’eau micellaire. Je préfère généralement me démaquiller à l’huile ou au beurre, car ma peau sensible et sèche n’aime pas trop l’expérience coton + frottement. Mais c’était avant la version Hydrabio de l’eau micellaire H2O de Bioderma. Maintenant, me démaquiller à l’eau micellaire est devenu un moment que j’attends avec impatience. Ma peau est hydratée tout en étant nette et démaquillée. 
Mon plus gros chouchou de la gamme et ce depuis un bon moment, c’est le sérum Hydrabio. Avec sa texture gel, il est extrêmement agréable à appliquer et frais sur la peau, et sa formulation pénètre vite, ce qui permet d’appliquer rapidement le soin suivant. Il booste à merveille l’hydratation de la peau. Je l’ADORE !
En complément, la crème légère est une super option, surtout l’été quand la peau n’est pas en demande d’une crème riche (il en existe d’ailleurs une dans la gamme). Elle pénètre également vite à la peau, ce qui en fait une bonne base de maquillage. Oh, et j’adore le flacon pompe de ces deux soins, ultra pratique à doser et à utiliser. 
Le petit nouveau de la gamme, c’est le Perfecteur SPF 30. Encore une fois, Bioderma a frappé fort niveau innovation. Il faut toujours qu’ils rassemblent les attentes des femmes en un seul soin ultra pratique et efficace, qui fait qu’on se demande toujours pourquoi personne n’y avait pensé avant. 
Comme son nom l’indique, il donne un effet peau parfaite. Il hydrate, floute les imperfections, lisse le grain de peau et illumine le teint avec ses micro-nacres. Et comme si ce n’était pas déjà suffisant, il possède une protection SPF 30 et protège la peau du vieillissement cutané. Avec les beaux jours qui arrivent (par intermittence) ma peau de rousse ne demande que trop de protection contre les rayons UVs. 
Un autre membre de la gamme que j’ai omis de photographier, c’est la fameuse Eau de soin, la brume qui hydrate, fixe le maquillage et possède une protection SPF30 également. En associant les deux, même mon teint porcelaine évite les coups de soleil inopinés (j’ai beau avoir cramé des épaules et du décolleté pendant les Solidays, mon teint, lui, n’a pas bougé !)
Vous l’aurez compris, la gamme Hydrabio est un énorme coup de coeur, et la marque Bioderma est une véritable référence en terme de soins pharmaceutiques, si votre peau a tendance à faire des siennes à tout va, je ne peux que vous conseiller cette marque ! 
Et vous, avez-vous testé la gamme Hydrabio ? Quel produit est votre préféré ? 

Elsamakeup Warm Lights Palette + Gold Mint Kit // Revue et swatchs

Il y a un mois, je me suis procurée la palette Warm Lights d’Elsamakeup, ainsi que son dernier kit de pinceaux Gold Mint
Je ne vais pas entrer dans les détails sur ce que je pense de chaque fard et de chaque pinceau, si vous voulez mon avis sur la question, je vous invite à regarder la vidéo que j’ai filmée en association avec cet article : 
Ici, vous pouvez cependant retrouver tous les swatchs et le détail de chaque pinceau, pour y voir un petit peu plus clair. 
Sachez déjà que j’adore cette palette, même si elle est un peu grande et peu pratique à ranger. Elle contient 15 fards à paupières, des mats et des irisés, mais pas de fard à grosses paillettes (ce qui n’est pas plus mal si vous voulez mon avis). La palette se compose également de 2 produits teint : un blush rose corail avec des sous-tons dorés et un highlighter cuit. 
Elle est en carton et se ferme de façon magnétique. Elle comporte également un grand miroir, ce qui s’avère toujours très pratique.  
Elle coûte 29,90€ sur le site de Sponjac
Voici sans plus attendre les swatchs de chaque couleur :

 Pinky Love // Pinky Love estompé // Light Up // Light Up estompé
Le kit de pinceaux Gold Mint se compose de 4 pinceaux pour le teint et 5 pour les yeux, le tout dans une pochette dorée (un peu cheap à mon goût cependant). Le kit coûte 34,90€ sur le site de Sponjac.

Les pinceaux teint 

Le Powder Brush est un pinceau assez large et fluffy, parfait pour appliquer la poudre. 
Le Blush Brush est assez similaire au Powder Brush mais en plus petit : parfait pour le blush.  
 Assez similaire au précédent, le Bronzing Brush est plus petit et adapté à appliquer un bronzer en contouring. 
Enfin, le Fan Brush est un pinceau éventail que l’on peut utiliser pour appliquer l’highlighter sur le haut des pommettes et sur l’arrête du nez. 
Les pinceaux yeux

 L’Angled Brush est un pinceau double, l’un des côtés est un pinceau biseauté, l’autre est un goupillon : c’est parfait pour les sourcils. 
 Le Blending Brush est un pinceau assez court et dense, tout en restant fluffy : je l’adore pour estomper les fards.
 Le Flat definer brush est un pinceau brosse assez dense et aux poils courts. J’aime l’utiliser en ras de cils inférieurs car il est très précis. 
 Le Flat Shader Brush est un pinceau plat tout ce qu’il y a de plus classique. Je l’aurais préféré un petit peu plus dense mais il fait bien son job. 
Le Crease Brush est censé s’utiliser pour définir le creux de paupières mais je le trouve bien trop fin pour ça. Il manque d’ailleurs un pinceau adapté au creux de paupières dans ce kit à mon humble avis. J’utilise celui-ci en coin interne pour appliquer un point lumière.